Le prix de la vanille dans le monde

14/08/2021

Comment fixe-t-on le prix de la vanille ? Quelle est la vanille la plus chère au monde ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Comme nous l'avons défini dans notre article intitulé « La vanille « Bourbon » des Comores», la vanille est une épice comme les autres. Elle est composée par des orchidées grimpantes tropicales du genre Vanilla, notamment de l'espèce Vanilla planifolia.

Elle est cultivée dans les pays tropicaux humides. Aujourd'hui (en 2021), la production mondiale est estimée à plus de 2 500 000 Kilos de vanille naturelle (selon le site https://www.planetoscope.com/)

Cela montre clairement que la production de la vanille est un bien opulent malgré le prix qui ne cesse pas de baisser depuis 2018. 

L'Indonésie occupe le premier rang mondial en matière de production devant Madagascar (le géant de l'Océan Indien).

1. Comment fixe-t-on le prix de la vanille?

La vanille n'a pas un prix fixe. Chaque pays producteur fixe son prix de vente en fonction de trois choses : la quantité produite, les conditions imposées par les acheteurs et la qualité de la production. 

Pour la récolte de 2019, le prix du kilo de la vanille variait énormément en fonction des pays producteurs. Par exemple , il sillonnait entre 250 et 330 euros aux Comores, entre 150 et 200 euros à Madagascar, entre 225 et 280 euros à La Réunion, entre 100 et 150 euros en Indonésie, entre 95 et 143 euros au Mexique...

Il est important de noter que depuis le début des années 2000, la filière est en détérioration permanente car la production et la commercialisation de la gousse de vanille naturelle se voit confrontée trois problèmes majeurs : la concurrence de la vanille synthétique, le fait de son insensibilité du prix liée aux conditions climatiques et le fait qu'une grande partie des producteurs mondiaux livre des gousses de très mauvaises qualités, par manque des connaissances de l'agroécologie.

Quant à notre société (Nour Fahad), elle fixe les prix de ses différentes gousses en fonction des frais d'importation et de l'authenticité de la gousse. On va vous faire la démonstration en prenant l'exemple de la boite de 10 gousses « Echata » qui coûte 23 euros sur notre site internet. Les gousses qui s'y trouvent mesurent entre 14 et 18 Cm. Elles ont été cueillies naturellement en suivant des méthodes totalement naturelles et traditionnelles (voir notre article : La vanille « Bourbon » des Comores ). Nous l'avons acheté au prix de 150 euros le kilo (soit 0,45 euros la gousse) chez les paysans comoriens. Le coût d'importation pour 1 Kg (taxes comoriens, forfait d'exportation, coûts de transport, assurance, douane et taxes française) nous revient à 200 euros, (0,58 euros par gousse). C'est-à-dire que le coût total d'achat de la boîte «Echata» est estimé à 14,03 euros (soit 10,03 euros pour les frais d'importation des 10 gousses et à peu près 4 euros pour l'emballage et le conditionnement).

Nous avons fixé son prix de vente à 23 euros dont 20% de TVA (4,6 euros).  

3. Quelle est la vanille la plus chère au monde?

Il convient à préciser que partout dans le monde la vanille est trop chère. D'abord par ce que le processus de culture et de production est très complexe. Si vous lisez notre article « La vanille bourbon des Comores », vous constaterez vous-même que de la pollinisation à la récolte en passant par le conditionnement et la commercialisation, la production de la vanille reste un très long processus complexe.

Nous pensons que la vanille bourbon des Comores est la plus chère au monde. On ne parle pas très souvent de cette vanille tout simplement parce que la quantité de sa production reste très faible. Elle représente 0,4% de la production mondiale. Mais cette gousse se distingue des autres par sa composition biologique unique au monde (lire aussi l'article « La vanille bourbon des Comores »).   

Signé par Faina Hadji. 

Cliquer sur l'image pour découvrir nos variétés de vanilles